L’Hivernale 2023 aura lieu du samedi 11 au dimanche 19 mars. Elle sera organisée par Yves Étienne de Saint-Dié-des-Vosges. Il sera possible de ne participer qu’à une partie du parcours, selon les disponibilités de chacun.

Des modifications ont été apportées par rapport à l’itinérance de 2022 — dont on vous recommande tout de même de relire le descriptif. La principale, un changement cardinal : nous voyagerons de l’est vers l’ouest, cette fois en remontant l’itinéraire équestre de Michel de Montaigne. Nous partirons du Nord de Remiremont, sous préfecture des Vosges, sur les bords de la Moselle, terminus ferroviaire de la ligne TGV Paris-Nancy-Epinal-Remiremont, et rejoindrons Bar-le-Duc, préfecture de la Meuse à mi-chemin de la gare de Paris Est et de celle de Strasbourg :

Le G.O. sur la colline de Sion, dite « la colline inspirée »
  • Au départ, l’accueil et l’hébergement pour deux nuitées (vendredi 10 et samedi 11) est prévu à l’auberge du Ruxelier en pleine forêt vosgienne, sise à 6 km de la gare d’Arches, intersection commune pour les trains express régionaux (TER) des lignes Nancy–Epinal–Remiremont et Epinal–Saint-Dié–Strasbourg — cette dernière étant réhabilitée depuis moins d’un an.
  • La première étape consistera à rejoindre Plombières-les-Bains, où nous résiderons également pour deux nuitées (dimanche 12 et lundi 13) après une visite des abbesses de Remiremont.
  • La deuxième étape entre Plombières-Les-Bains et La Vôge-les-Bains, où nous resterons pour une seule nuit (mardi 14) à la Manufacture Royale.
  • La troisième étape, sans doute la plus longue, nous fera traverser La Vôge, les Monts Faucille (frontière entre la Lorraine et la Bourgogne), la ligne de partage des eaux, et descendre le Madon, qui coule vers le nord sur le plateau lorrain. En fin d’étape, nous nous arrêterons pour un hébergement insolite, au pied de la « colline inspirée » à Fraisnes-en-Saintois pour deux nuits (mercredi 15 et jeudi 16).
  • La quatrième étape avec cap à l’ouest et la traversée du couloir meusien et des crêtes qui l’enserrent, pour atteindre le Barrois, à Demange-aux-Eaux, situé entre la rivère Ornain et le canal de la Marne au Rhin, à nouveau pour deux nuits (vendredi 17 et samedi 18) dans un gîte confortable.
  • Enfin la cinquième étape, la plus courte, nous fera suivre le val d’Ornain pour arriver en milieu de journée à Bar-le-Duc, nous permettant de visiter la ville moyenâgeuse et renaissance, après délestage de nos bagages à l’hôtel IBIS, où sera passée la nuit du dimanche 19 au lundi 20, pour ceux qui resteront. Ceux qui repartiront le jour même auront quant à eux tout le temps d’attraper leur train du retour.

Sur ces six étapes de jonction, il est prévu quatre circuits annexe, et d’autres activités, pédestres, thermalisme, repos, détente au coin du feu, à la guise de chacun (emmener son maillot de bain et chaussures de marche éventuellement…).

Inscription

En attendant la publication du bulletin d’inscription, vous êtes invités à manifester votre intérêt auprès d’Yves, par téléphone (03 29 55 22 45 ou 06 48 91 81 48), ou par courriel à .

Annexes

Carte des chemins de fer lorrains
Cette carte ferroviaire vous montre la densité des voies ferrées dans l’Est, qui peuvent vous acheminer, et celles désaffectées le long de la vallée de la Moselle et de la Moselotte, sauvegardées par leur transformation en vélo-route, où je vous emmènerai le lendemain de votre arrivée à l’auberge du Rouxelier. (Cliquez sur l’image pour agrandir.)