Et en plus… modeste

Ils ont toutes les qualités nos organisateurs. Lorsqu’ils ont vu le texte relatant leurs exploits et dévoilant leurs immenses qualités, ces grands timides ont rougi jusqu’aux orteils. leurs joues de bébés sportifs qui ne s’empourprent d’habitude que sous l’agression méchante de la bise d’hiver, ont cette fois rosies du fait du compliment. Même s’ils ont relevé que la mine renfrognée qu’ils affichent sur les photos jointes témoignent bien mal de leur bonne humeur naturelle. Faut dire qu’elles ont été prises dans l’exercice de leurs fonctions et que c’est la concentration, partie intégrante de leur engagement, qui se lie sur leurs visages durs et fermés.

Le Dédé a même lancé : « cela me gêne profondément d’être mis à l’honneur, alors que Denis le belfortin, dont l’organisation demeure à ce jour le grand modèle de convivialité, n’est pas même cité… »

Alors, obtempérons et citons, au-delà des deux quidams déjà cités et en vrac : Denis de Belfort, Gégé le palois, Michel de Montpellier et Pierrot de Souillac déjà cité. Et il y en a d’autres, mais comme Jeanne Moreau : « j’ai la mémoire qui flanche », et la flemme d’aller trifouiller dans les archives. Que les oubliés me pardonnent. Il en est un toutefois que nous n’oublierons pas, même s’il s’en est allé cycler dans les étoiles : notre Jean-Claude des Clayes-sous-Bois.

Voilà les félicitations remises à niveau et notre Dédé de Lafox content (j’espère). Remarquez qu’il a peut-être raison : sans rien enlever à son talent, il est normal de citer aussi celui des autres.

Patrick

Publié dans agenda, billet | Commentaires fermés sur Et en plus… modeste

Au crédit des organisateurs

Il est vrai, nous comptons parmi nos membres des cyclos de haut vol. Physiquement, des fadas qui se sont frisés les moustaches sur les diagonales, culturellement, des ceusses capables de vous raconter des histoires de milliards d’années seulement en regardant les pierres. Mais nous avons aussi, et nous n’en sommes pas moins fiers, des organisateurs qui te mettent en place des rendez-vous en terres plus ou moins connues que même France 3 nous envie.

Tiens la dernière en date : l’hivernale Manche – Océan. Sur la route, nous étions une « chiée » : onze. Oui parce que « onze fait chiée ! » (oui je sais… mais j’ai pas pu m’empêcher…). Et ce furent de grands moments ! L’itinéraire ? Un must, les logements ? Du pullman, l’ambiance ? Du rêve ! Y’a que côté climat que l’on aurait pu mieux faire. Mais, d’une part et Loïc, puisque c’était lui qui organisait, le précisait à haute voix sous l’une des copieuses rincées, comme pour défendre son terroir de naissance souvent attaqué pour son hydrométrie : « je vous signale qu’en Normandie il n’a pas plu et qu’ici nous nous mouillons mais nous sommes en Bretagne ! ». Et, d’autre part, la flotte, quand on est entre copains : on s’en fout ! Bref, l’homme fait partie de ce panel d’organisateurs qui permettent à notre Confrérie de régaler ses adhérents.

Un autre de ces personnages, qui hissent le séjour cyclo à hauteur des étoiles, a déjà souvent fait montre de son talent de fouille-territoire à la recherche du conférencier qui va bien et du site magnifique que personne ne connaît. J’ai nommé le Dédé de Lafox. Oui bon, à la base il y a moins de risque de se saucer au Sud d’Agen qu’au large de Granville. Mais hormis la météo, Dédé est du même acabit que notre Normand chéri ou que notre Pierrot de Souillac.

Alors d’ici un mois il récidive le Lafoxien. C’est lui qui a mis sans dessus-dessous l’ensemble du Lot-et-Garonne pour que le rendez-vous de l’Ascension 2018 soit au moins au niveau de ceux des années passées, et de cela nous ne doutons pas. Un souci tout de même : à force de faire toujours un peu mieux, d’année en année, sur quels sommets allons-nous atterrir ? Nous n’allons tout de même pas exécuter nos géants de la carte routière et du petit restau où l’on bouffe bien juste histoire de faire baisser le niveau…

Patrick

Dédé, à dr, et Loïc, à g. A noter le sérieux affiché, qui témoigne de la concentration de ces hommes de l’art? Ils ne sont, évidemment, que deux de nos grands organisateurs parmi d’autres.

Publié dans agenda, billet | Commentaires fermés sur Au crédit des organisateurs

Casseneuil 2018 : petit ajout

Comme promis, Dédé nous informe régulièrement de la mise à jour des circuits de notre rencontre de Casseneuil. Sur la page en question (en bas de la page), vous trouverez le descriptif de la sortie du dimanche 13 mai, avec la photo qui va bien.

Publié dans agenda, assemblée générale | Marqué avec | Commentaires fermés sur Casseneuil 2018 : petit ajout

Retour sur l’hivernale : le regard de Louis

Reçu de Louis Levrel un regard sur l’étape Granville-Pontorson (le mercredi 14 mars)

Après la nuit tranquille à la Maison Familiale Rurale, où nous avons été chaleureusement reçus-ainsi que nos vélos-il ne fallait pas quitter GRANVILLE sans voir le port et la pointe du Roc.Le MARITE, voilier trois mâts de 45 mètres de long, lancé en 1923, et qui à son port d’attache ici…s’est détaché et se trouve en ce moment à CHERBOURG. Déception. Sur les indications d’un habitué du port, nous recherchons et trouvons, ancré dans un autre bassin, La GRANVILLAISE , une bisquine au gréement particulier, pour la pêche à la coquille St Jacques dans la baie. Luc avec son passé de marin, nous fait un exposé très documenté sur le sujet.
Nous descendons plein sud, en longeant la côte urbanisée jusqu’à Saint Jean le Thomas en ayant soin de garnir les sacs de guidon pour plus tard. GENETS : Trois cafés ; pas mal, mais tous fermés ! Nous poursuivons notre progression par des petites routes au revêtement variant de l’enrobé « qui a vécu » à la « traître caillasse », sous le regard goguenard des moutons des pâturages voisins. Pas une crevaison ! Bon Pneu, Bon œil !
Le ¼ d’heure culturel à Pontaubault , est consacré au pont à arches multiples, pont décoré avec une vraie décoration républicaine, pour services rendus à la patrie. Loïc nous a expliqué les raisons historiques de cette rarissime distinction.
Nous avons maintenant la dent et pas de port de relâche à l’horizon, alors que le vent ne faiblit pas. Un petit chemin en bordure du polder d’un côté et d’un haut talus de l’autre, fait l’affaire ; pour le café et le coup de rouge on verra plus tard.
Nous pouvons partir à l’assaut du MONT SAINT MICHEL. Loïc a prévu judicieusement un détour par l’ossuaire de HUISMES SUR MER ; c’est le seul mémorial en France pour les soldats Allemands morts au combat. Il a fallu 19 ans (inauguration en 1963) pour que ce geste soit acceptable et que la cicatrisation des plaies morales le permette.
Sur LE MONT SAINT MICHEL, rien à dire car trop à dire. Je suis dans ma région natale, les images anciennes se superposent aux actuelles. Je note avec satisfaction que le nouveau dispositif de « barrage-chasse » couplé avec la suppression de la digue, permets de vérifier que, dans l’état actuel des choses, les modélisations informatiques se vérifient et que la baie se désensable. Pourvu que cela dure.
Du MONT SAINT MICHEL à PONTORSON par la voie verte, ambiance rajeunie par la présence des ados de SARLAT en stage avec leurs encadrants. Il faut souligner-Mesdames, car elles étaient là- la coordination parfaite entre la fin du rangement des vélos et le début de la pluie.

Louis

Publié dans agenda, hivernale | Commentaires fermés sur Retour sur l’hivernale : le regard de Louis

Vendu : paire de jantes Super-Champion à 100€

NOS pour « New Old Stock », se dit d’un matériel n’ayant jamais servi pour lequel le terme d’occasion est mal choisi. Donc deux jantes « Super-Champion » 36 trous sous emballage d’origine proposé à 100€. Conviendrait bien pour une randonneuse « traditionnelle ».

Jantes vendues.

Publié dans matériel, occasions | Commentaires fermés sur Vendu : paire de jantes Super-Champion à 100€

Casseneuil 2018 : mise à jour

Sur la page adéquate, un petit ajout concernant le descriptif du circuit du samedi 12, considérablement allégé pour cause d’assemblée générale.

Publié dans agenda, assemblée générale | Marqué avec | Commentaires fermés sur Casseneuil 2018 : mise à jour

[Vendue] Randonneuse artisanale « Mercadet » 50 cm

Je vends une belle randonneuse en 650b artisanale montée par les Cycles Mercadet à Tarbes. Elle est en acier SUPER VITUS confortable et très réactive.  Les détails techniques sont ci-dessous. Elle m’a permis de traverser les Pyrénées et a été ma compagne pour rédiger un topoguide sur les Pyrénées Occidentales.

Elle est visible sur Pau et aux alentours. Le prix est en baisse à 500 €. Envoi colissimo possible.

Fiche technique :
Cadre : Artisanal acier super vitus 980 en taille 50×50.5 cm
Roues : Mavic 650b avec moyeux sachs
Pneus : Hutchinson 650x32b confrerie
Pédalier : Stronglight 100
Plateaux : 48-38-28
Dérailleur : Shimano ultegra
Cassette :13-28
Freins Clb avec patins rapides à changer
Leviers Shimano 105
Selle San marco ponza noire

 

Publié dans artisan, occasions | Commentaires fermés sur [Vendue] Randonneuse artisanale « Mercadet » 50 cm

Hivernale Manche-Océan : on a beaucoup exagéré le climat de la Normandie

Coluche avait raison, les participants à Manche-Océan y ont passé trois jours, ils ne se sont mouillés… que sur la première étape et encore, même pas jusqu’au slip.

Pour le reste, du beau, et du grand beau. Il est vrai que sur les deux étapes qui leur restent, ils ont encore le temps de s’imbiber les pelures.

Toujours est-il que d’ors et déjà il faut porter cette septième édition de l’hivernale de la Confrérie dans la colonne réussite du tableau des organisations de notre association.

Un point noir toutefois : sans être en aucune façon des poivrots, la dégustation du verre de rouge lors des repas du soir permet de ranimer les énergies un minimum cassées. Et bien à Granville, pas une goutte du sang de la vigne ! Les braves parait-il ont accusé le coup.

Patrick

Publié dans agenda, hivernale | Marqué avec | Commentaires fermés sur Hivernale Manche-Océan : on a beaucoup exagéré le climat de la Normandie

11 novembre 2018 : autour de Cherbourg

Pour vous aider à organiser votre fin d’année cyclotouriste, nous pouvons déjà vous annoncer que la réunion « 11 novembre 2018 » se fera à proximité de Cherbourg, et que c’est Loïc qui va se coller à l’organisation.

Un peu tôt pour vous donner tous les détails dans une page « nos rencontres », mais ça viendra bientôt. En attendant, vous pouvez mettre à jour votre agenda.

Publié dans agenda, voyages | Commentaires fermés sur 11 novembre 2018 : autour de Cherbourg

S.F.2018 : une journée des confrères

En 2018, la Semaine Fédérale de la FFCT sera à Épinal. Loïc, qui sera présent pour animer le stand confrérial, prévoit de renouer avec la tradition d’une journée de sortie « confrériale ». Vous en saurez plus sur ce site en fonction de l’avancement du projet.

Publié dans agenda, voyages | Commentaires fermés sur S.F.2018 : une journée des confrères