À vendre : « Morvan » taille 53 cm

morvan

La Confrérie, pour tester de nouveaux montages assemble parfois des « prototypes ». C’est le cas de cette machine neuve. L’annonce de l’arrêt du triple dans la gamme Shimano 105 nous a poussé à chercher un groupe alternatif pour l’option « poignées automatiques ». Continuer la lecture

Publié dans occasions, randonneuse | Commentaires fermés sur À vendre : « Morvan » taille 53 cm

Une randonneuse Jo Routens

Les photos qui suivent ont été prises à l’occasion de notre « graillou » (je n’ose dire sardinade) de décembre 2015 près de Sète. C’est l’ami Guy Cenès qui est venu sur cette « Routens » soigneusement entretenue et gardée dans son « jus » depuis qu’il se l’est procurée en 2002 auprès d’un ancien cyclo que l’âge conduisait à quitter les routes.

Une vue d'ensemble permettant d'admirer le bon état (cadre tout Reynolds)

Une vue d’ensemble permettant d’admirer le bon état (cadre tout Reynolds)

Le dérailleur avant est une création de Routens, spécifique à cette machine.

Le dérailleur avant est une création de Routens, spécifique à cette machine.

Une particularité trouvée sur certaines randonneuses haut de gamme : la roue peut s'enlever sans toucher à la chaîne qui vient sur le support visible à droite

Une particularité trouvée sur certaines randonneuses haut de gamme : la roue peut s’enlever sans toucher à la chaîne qui vient sur le support visible à droite.

Tête de fourche à plaquettes (façon tandem) et on devine dans l'angle la commande du dérailleur cyclo

Tête de fourche à plaquettes (façon tandem) et on devine dans l’angle la commande du dérailleur cyclo

Publié dans randonneuse | Commentaires fermés sur Une randonneuse Jo Routens

La multiplication des fadas

Même si l’ensemble des sixcentcinquantistes ne souffrent pas de la tare, il est toutefois évident que la Confrérie des 650 est prédisposée à la couillonnade. Ainsi, la sentence qui germa dans le citron dérangé de l’une de ses plus hautes huiles, que « le vélo quand c’est chiant, c’est là que c’est vachement bien, et que quand on se pèle les miches c’est de la crème de plaisir. » C’est sur ces bases, assénées tel le théorème de Pythagore, qu’est née l’hivernale de la Confrérie.

Des frileux, cyclistes hésitants, ont ronchonné pour que la randonnée frisquette soit repoussée en mars… juste histoire de permettre au mercure de remonter un peu. Mauvais plan ! Les deux pélucres* survivants de l’édition 2013 se souviennent qu’au soir de la dernière étape ils éclatèrent en larmes devant une cheminée amie, tapant des pieds en cadence, ruisselant sur le carrelage en ignorant les yeux furibards de la maîtresse de maison, soufflant sur leurs doigts gourds en jurant fort contre la grêle et le vent glacial des Pyrénées.

Et bien, et c’est à n’y pas croire, les foules adhérent au projet. Et les fadas seront une quinzaine à s’élancer cette année au départ du Lot.

Comme quoi l’analyse initiale fut juste, et l’affirmation citée plus haut confirmée à l’aune de l’expérience. Quant à la santé mentale des confrères… y’a-t-il un psychiatre sur le site ?

* pauvres diables mal embarqués

Patrick

Publié dans agenda, billet | Commentaires fermés sur La multiplication des fadas

Le mystère de la chambre noire

Il arrive, au cours de nos périgrinations cyclistes, qu’un silex mal intentionné s’insinue à travers l’une de nos enveloppes pour faire irruption au sein de notre chambre. Intimement choquant, mais surtout invalidant, car c’est alors tout l’équipage qui se retrouve immobilisé. Continuer la lecture

Publié dans billet | Commentaires fermés sur Le mystère de la chambre noire

L’art et la manière… de pédaler

Le cyclo débutant pourrait s’imaginer qu’il suffit d’enfourcher une bicyclette pour devenir cycliste. Ben non ! Pas plus qu’il ne suffit d’acheter une Mobalpa pour devenir cuisinier. Il faut acquérir les bases. Comme pour jouer au rugby. Je ne parle pas du football qui, avec son ballon rond, n’est qu’un jeu de cour pour amuser les gosses*.

Ainsi, ce jour, sur la route, je fus dépassé par un jeune lascar qui, face au vent, mettait toute sa force à me prouver qu’il était plus puissant que moi. Il n’eut pas de peine à atteindre son but, parce qu’a trente cinq ans d’intervalle son projet et le mien se trouvaient passablement différents : furieusement sportif pour lui, philosophiquement cool pour moi.

Seulement lui, visiblement tendre dans la pratique du vélo, il pédalait avec les oreilles. Le style, mon brave, ce n’est pas du nougat. Ça te hisse un pédaleur qui, sans lui, serait resté un pet grolleux du vélo, dans le cercle des aristocrates qui regardent méprisants, du haut de l’Olympe cycliste sous la protection des mannes de Maître Jacques, les foules vélocipédiques se tortiller sur des engins à deux roues. Grimper comme un avion, rouler comme une locomotive c’est bien, mais si tu pédales en facteur ou le bide sur la potence, ça te fout la finalité par terre.

Patrick

* plaisanterie charmante d’un amateur de ballon pointu… ne sautez pas au plafond !!!

Publié dans billet | Commentaires fermés sur L’art et la manière… de pédaler

27.5″, pas pour nous

kebaLe catalogue Ambrosio 2016 est paru (en ligne), et il est très illustratif d’un mode de fonctionnement tendant à l’uniformisation des produits. Avant toute chose, je précise que je prends Ambrosio parce que nous suivons leurs productions, ils nous sortent « notre jante ». Donc pas d’a priori défavorable, c’est pareil ailleurs. Continuer la lecture

Publié dans jante | Commentaires fermés sur 27.5″, pas pour nous

Et vous, ces fêtes ?..

Non parce que j’en connais qui sont encore un peu lourds de l’abdomen, un peu vaseux de la comprenette. Vérification est encore une fois faite, que la fontaine de chocolat, la bûche glacée ou la galette à la frangipane, c’est comme la natation, c’est pas vraiment compatible avec la pratique du vélo. Pour qualifier les premières sorties 2016, il faut plus évoquer le godillot façon rangers que la socquette en dentelle. C’est pas vraiment que les kilomètres sont plus longs que d’habitude, non, c’est plutôt que le départ est difficile et l’arrivée laborieuse. D’autant qu’entre temps, l’estomac rumine et que, mal à l’aise dans la fonction, à intervalle régulier, il engueule la direction centrale pour avoir omis, lors de son remplissage, d’introduire dans le bidon quelques comprimés de citrate de bétaïne.

Bon, ça va passer ! Va bientôt revenir le temps de la pédalée aérienne, de la grimpée « fingers in the nose », de la silhouette de rêve qui fait pamer la totalité des cyclotes croisées, de la vitesse de croisière maintenue sans effort. Ouais ! Remarquez que pour cette dernière on s’en fiche un peu. Depuis le début on vous l’assène : nous la vitesse, on-s’en-fout !!!

Patrick

Publié dans billet | Commentaires fermés sur Et vous, ces fêtes ?..

NAHBS 2016

nahbs2016Tout est dans l’image… ou presque.

Le « North American Handmade Bicycle Show »  qui est devenu au fil des ans le plus important salon des artisans du cycle se tiendra cette année à Sacramento (la capitale de l’état de Californie)  du 26 au 28 février.

Continuer la lecture

Publié dans États-Unis, artisan | Commentaires fermés sur NAHBS 2016

Pierre Perrin, artisan…

Pierre-Perrin-105C’est à Egly (91520) qu’officie la fratrie Ozilou sous le nom collectif des Cycles Pierre Perrin. Pas trop médiatisé, l’atelier sort cependant de nombreuses machines sur mesure depuis pas mal d’année.

Leur production est variée et les randonneuses n’y sont pas forcément majoritaires, mais la photo jointe montre une machine sortie de leur atelier, en 650B et groupe 105, donc assez proche de ce que produit la Confrérie, sauf que cette machine est totalement sur mesure, y compris les porte-bagages. Un voyageur pourra donc sans problème obtenir tous les « surbaissés » qu’il souhaite, et les freins V-brake ajoute une bonne puissance de freinage pour immobiliser l’ensemble.

Publié dans artisan, randonneuse | Commentaires fermés sur Pierre Perrin, artisan…

Plus ça change…

choisirLa SNCF aurait-elle des difficultés avec les recherches d’horaires ? Le site de recherche et de réservation « voyage-sncf » a fait peau neuve pour ce début d’année, et ô surprise propose un critère de recherche « vélo non démonté ». Ce n’est pas si nouveau puisque c’est le retour d’une fonctionnalité disparue il y a un bon moment. Mais… Continuer la lecture

Publié dans voyages | Commentaires fermés sur Plus ça change…