Une trentaine de confrères en pays Saumurois

A priori le 11 novembre, le temps ne file pas vers les plus beaux jours. Plus on grimpe vers les hauteurs de notre hexagone, plus on peut craindre l’humidité ambiante et le picotement dans les doigts de pied. Eh bien, qu’à cela ne tienne, les confrères sont prêts à braver l’agressivité du climat pour se retrouver quelques jours ensemble.

Nous étions donc 29 exactement pour ce rendez-vous du 11 novembre 2019, 10e anniversaire de l’événement. Le premier nous avait compté six du côté du Boulou en Pyrénées-Orientales.

Certes, le lundi nous avons pris la sauce. Et la visite superbe de la manufacture de soldats de plomb CBG Mignot, malgré le passionnant moment que nous y avons vécu, fut un minimum perturbé par les sensations émises par notre tenue, largement imbibée d’eau frisquette.

Mais nous en avons vu d’autres et pas de quoi entacher de grisaille le magnifique séjour de petites routes et de découvertes que nous avait concocté notre Monsieur Louis.

Il n’y a donc plus dorénavant de frein au plaisir de nos rencontres. Été, hiver, printemps comme automne, seule l’amitié fait loi au sein de l’association. Quant aux facteurs externes : pluie, froid, chaleur, distance, ils ne sont plus que des petits cailloux sur la route confrériale, tels ceux que le petit Poucet avait semés pour tracer la route à ses frères.

Patrick

Ce contenu a été publié dans 11 novembre, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.