Chers confrères,

La confrérie était présente au Concours de machines 2017, sur le stand Idéale. Astiquée, chaussée de pneus Confrérie neufs et montée d’une Idéale 90, la randonneuse Cévennes a assuré et suscité l’intérêt. En tant que confrère j’ai pu apporter la preuve que nous étions des gens motivés. Le Concours de Machines rencontre un vif succès. Le travail fourni par certains constructeurs est colossal. Même si l’on frise parfois le faux-pas esthétique, ça fait du bien de voir des machines artisanales aux finitions soignées. Concernant Idéale, l’accueil de la selle fut enthousiaste pour les plus jeunes, un brin nostalgique pour les vétérans.

Frédéric Ducès

Ce contenu a été publié dans artisan, matériel, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.