Ne soyez pas timides,

Nous le savons par vos courriers ; vous soutenez les efforts et appréciez les réussites que la Confrérie des 650 consent pour développer et faire comprendre les intérêts qu’il y a à utiliser le 650B. Vous poussez même souvent la dévotion jusqu’à ajouter un solide coup de pouce à votre cotisation annuelle.
Alors poussez le militantisme au bout et portez, peut-être pas le gilet jaune qui ne relève pas directement de notre activité, mais le polo vert.
Celui que l’association propose à ses membres et dont elle a vendu un nombre important d’exemplaires. D’une qualité top, d’un vert sobre qui fera de vous au soir de la randonnée un « gentleman » de la bicyclette, frappée du logo confrérial dessiné par notre professionnel perso et tissé façon anglaise, il est dispo auprès de Johanne, notre trésorière, qui, entre deux factures, s’occupera personnellement de votre cas.
Vêtu de ce polo, personne dans le milieu cycliste, quelque peu farfelu d’aujourd’hui, ne pourra plus ignorer votre appartenance à une certaine aristocratie pédalante. Prétentieux ? Un peu… mais vu le nombre de clampins pédalant qui simplement suivent la mode de l’instant avant de passer à autre chose, peut-être n’est-il pas inutile de rappeler la noblesse de la machine vélo.

Ce contenu a été publié dans billet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.