Aubrac (2) : un point…

Nous l’avons laissé entendre dans ces pages, le programme « Aubrac » est de nouveau sur ses rails. Deux machines sont au montage, une troisième s’annonce. C’est le moment de donner quelques précisions techniques et procédurales.

La page spéciale donnant la philosophie générale du programme est toujours en ligne, nous restons sur ces thèmes. Ce sera toujours une randonneuse proposée exclusivement à nos adhérents, son cadre (produit par Cyfac selon nos conceptions) est en Reynolds 725 et « taille » de 2 en 2 cm. Toujours le pédalier triple Stronglight qui nous donne toute satisfaction et offre le choix de la longueur de manivelles, offre si essentielle et si négligée dans la production actuelle. Les freins Tektro CR720 sont très bons et conservent donc notre préférence. Les manettes au cadre permettront de choisir le bon rapport parmi les 3×9 proposés.

Ces choix techniques de base (dans notre Sud rugbystique on parlerait de retour aux fondamentaux…) sont complétés par les périphériques les mieux adaptés au but : les moyeux 105 de la gamme 5700 notamment ne se trouvent plus guère et une fois notre modeste stock épuisé nous choisiront les remplaçants offrant la qualité indispensable. Ce sera pareil pour les périphériques (cintre, potence…) essentiel pour une bonne position « randonnée » mais dont l’approvisionnement varie beaucoup au fil des importations. Pour les dérailleurs, nous expérimentons depuis un moment une solution pouvant si nécessaire prendre la relève des Shimano 105.

Donc si cette proposition de randonneuse « Aubrac » vous intéresse, vous pouvez consulter sa page sur ce site, vous pouvez télécharger sa fiche technique en étant conscient que celle-ci est très variable sur les périphériques, et vous pouvez surtout nous contacter pour plus de précision.

Ce contenu a été publié dans matériel, non classé, randonneuse, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.