Pour le VSD (31 août, 1er et 2 septembre 2018), nous partons à l’étranger

Tristes sires que nous sommes : le printemps n’est pas encore là, que déjà nous pensons à l’automne… Il est vrai qu’un politique, dont j’ai zappé le nom tant mis à part quelques pointures incontournables l’engeance ne m’inspire pas, a déclaré que : « gouverner, (diriger pour les humbles tels que nous), c’est prévoir ! » Alors nous prévoyons. Et pour le prochain VSD, nous serons… Outre-Quiévrain, comme disent les ceusses qui ont tendance à se la péter. Au pays de la bière et du grand, et gros aujourd’hui, Eddy Merckx.

C’est Christian qui nous accueillera du côté de Bastogne, province de Luxembourg. Loin ? Christian, lui, n’hésite jamais à traverser la France pour venir rouler, même seulement deux jours, avec les copains. Le 11 novembre 2016, il était présent à Duilhac-sous-Peyrepertuse… Duilhac, c’est dans l’Aude, au ras des Pyrénées, t’as qu’à voir la motivation de l’homme. Alors la notion d’éloignement, la voilà relativisée. Bref, si des fois vous envisagez, ce que nous souhaitons, de venir visiter nos amis belges et leur plat pays, comme le chante Jacques Brel et le conteste les coureurs de Liège-Bastogne-Liège, préparez vos mirettes à profiter des lieux, du muséum de Bastogne entre autres, et vos bedaines à consommer des frites.

Pour le détail des circuits et des folles amuseries nous y reviendrons. Sous le (futur) soleil batifolez dans l’attente.

Post scriptum : « Gouverner c’est prévoir » c’est d’Émile de Girardin (1806-1881), un peu politique mais surtout plumitif, puisqu’on le crédite de l’introduction de la publicité dans la presse, mais aussi du roman-feuilleton et des petites annonces.
Il ne faisait pas de vélo…

Ce contenu a été publié dans agenda, voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.