Pour la pratique du vélo à lire

Tout le monde connaît les bibliobus. Qui acheminent sur des lieux improbables les bonnes paroles traçées à l’encre par les auteurs de BD, de romans ou d’essais. Mais vous souvenez-vous que votre Confrérie a créé l’an passé le bibliocycle ? Ce n’est pas à vélo qu’il transporte les ouvrages que les bonnes âmes ont confié à ses rayons, non. Mais c’est la responsable de la chose qui les apporte, sur demande et en voiture sur les lieux non moins improbables où elle se rend pour, avec ses confrères, faire du vélo.

Donc, et pour info, deux choses. La première : répéter que les bouquins, précieusement stockés en un site tenu secret, concernent tous le vélo. Certains, tels les deux tomes « Albina et la bicyclette » et « Albina roule en tête » sont incontournables. D’autres plus techniques ou plus ciblés, s’adressant aux spécialistes ne sont pas moins intéressants mais demeurent moins indispensables à l’épicurien. Pour les lire, et donc enrichir votre culture de pédaleurs acharnés, une simple demande à adresser à notre trésorière qui, polyvalente, est aussi bibliothécaire et vous apportera votre Graal sur le lieu de la rencontre confrériale prochaine. La liste des ouvrages, elle, est dispo sur le site de la confrérie.

Second point à traiter : vous autres qui, tels des morphales, dévorez tout ce qui s’écrit sur la bicyclette et qui de ce fait disposez de milliers de pages par vous maintes fois parcourues, n’hésitez pas à en faire profiter vos semblables, ceux qui comme vous s’acquittent de la modique somme de 20 € pour faire partie de notre incomparable association. Ce sera, cette fois, à vous d’envoyer les bouquins à Johanne pour qu’ils rejoignent leurs copains sur les étagères du bibliocycle.

Ce contenu a été publié dans billet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.