L’hivernale est finie vive l’hivernale !

Déjà, au cours des dernières franches collations prises sur la route de Vierzon, nous en parlions de l’hivernale à venir, celle de 2018. La projection vers le raid de l’année prochaine permettant aux participants à celui de 2017 de maintenir le jouissif plaisir du voyage à vélo, ces derniers sentant venir la fin de la randonnée et avec elle la triste séparation de corps pour les cyclistes amis.

Ce sera donc la prochaine fois encore plus au Nord. Et du plein centre de notre hexagone, les « hivernalistes » confrériaux rejoindront les côtes de la mer du Nord. Le nom de ce nouveau projet qui renifle fort bon l’aventure : « Manche – Océan ». De la commune balnéaire d’Houlgate, du Pays d’Auge, l’itinéraire rejoindra les plages de La Baule en traversant Normandie et Bretagne, guidé par la baguette avisée de Loïc, l’homme du crû.

Pour cette année l’affaire est close. Comme d’hab elle a généré l’ensemble des plaisirs que l’on attend de la pratique cycliste, roulants ou non. Est resté le point noir que nous n’avons jamais pu vider, celui fait de l’obligation de nous séparer. C’est Pierrot qui résume le mieux la chose : « ça y est j’ai les boules ! »

Ce contenu a été publié dans agenda, voyages, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.