La chevauchée …

Loïc et Patrick ont décidé de commémorer dignement la bataille d’Hastings (14 octobre 1066) qui vit le duc normand Guillaume le bâtard changer de nom en Guillaume le conquérant après sa victoire contre les troupes du roi anglo-saxon Harold Godwinson.

Et pour commémorer, quoi de mieux qu’une chevauchée cyclo-touriste des terres normandes (départ de Falaise le 6 octobre)  jusqu’à Hastings et Londres ? Comme nos compères ne sont pas égoïstes, ils proposent aux confrères régionaux de faire un bout de route ensemble sur leurs étapes (avec moultes visites culturelles). Par exemple le 9 octobre ou ils visiteront la bibliothèque de Flaubert à la fin de l’étape Brionne-Rouen. Si vous avez la disponibilité, n’hésitez pas à téléphoner à notre président pour une rencontre.

La bataille d'Hastings est une toile peinte par Georges MATHIEU en 1956 en moins de deux heures. Elle est représentative de ce qu'il nomme l'abstraction lyrique, et se voit exposée aux Abattoirs de Toulouse.

La bataille d’Hastings est une toile peinte par Georges MATHIEU en 1956 en moins de deux heures pour illustrer la violence de la bataille. Elle est représentative de ce qu’il nomme l’abstraction lyrique, elle est exposée aux Abattoirs de Toulouse.

Ce contenu a été publié dans agenda, voyages, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.