Vers le pied géant de septembre

Ne dites pas que vous n’étiez pas au courant ! Il y a des lustres qu’on vous le serine. Dans une grosse quinzaine, la Confrérie des 650 s’en ira planter ses calicots du côté de Damazan, en Lot-et-Garonne. Le copain et particulièrement efficace Dédé y convie confrères et amis à une réunion cycliste et festive dont l’association conserve jalousement le secret.

Au programme : kilomètres sereins, visite d’un terroir dont l’organisateur, natif du coin, connaît les plus intimes détails d’Histoire, et apaisements d’appétits autant qu’épanouissement de l’âme par absorption contrôlée de succulences solides ou liquides.

Le plaisir inhérent aux retrouvailles entre gens qui, quatre fois l’an, se font péter la rate du simple fait de se retrouver : n’en parlons même pas.

Malheureux pour retard d’inscription d’avoir à rater ça ? Attendez avant de vous flageller, à genoux devant un crucifix et en robe de bure. Dédé a, aussi, prévu ça ! Appelez-le ! Et toujours heureux d’accueillir des ouailles désireuses de s’engager sur la voie de l’amitié et du partage, il vous fera une petite place au sein de sa belle organisation. Veinards va !!!

Cela dit, pour ceux qui sont coincés au boulot, c’est avec le patron qu’il faudra traiter !

Patrick

Ce contenu a été publié dans agenda, billet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.