Un nouveau look pour notre revue

Il était déjà sympa notre « 650 » ! Entre 36 et 44 pages de cyclo-tourisme en lettres pur jus. Seulement, même débordant de bonne volonté et carrément orgiaque sur le temps dépensé, nous n’étions que des pet-groleux de la mise en page, de l’infographie numérique.

Et bien fini l’approximation ! Les ceusses, adhérents et abonnés, qui déjà se délectaient à la lecture de leur revue chérie vont y trouver désormais et en sus un changement positif de taille.

A partir du numéro 40, à paraître fin juin, c’est un vrai pro de la chose qui organisera textes et photos, dessins et graphiques.

Le contenu demeurera le même : d’infos pratiques, d’essais, de comptes-rendus et de textes relatant les exploits des confrères sixcentcinquantistes dans le cadre de la pratique, ô combien, éprouvante de l’épicurisme cycliste. Mais le contenant va largement gagner en qualité. Que les puristes se rassurent, il ne s’agit en aucune sorte de transformer notre revue en fouillis de couleurs et de polices pétaradantes façon journal de Mickey. Nous avions délibérément choisi de faire sobre, sobres nous resterons. Mais on peut être sérieux sur la forme sans cesser d’être un minimum déconneur sur le ton. On ne va pas se la jouer intellectuels non plus !…

Ce contenu a été publié dans billet, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.