Françoise : sacoche 1ère

RoquetailladeAvant on faisait du vélo, Françoise avec ses copines et moi en cyclo sportif, tête dans le guidon. Et puis la lumière : Cévennes, ma 1ère hivernale avec des sacoches, je découvrais le cyclotourisme façon Confrérie. Je me reconvertis : couverts, appareil photo, et patience. Sacoche 1èrePuis vient le moment de doter mon épouse d’une randonneuse digne de ce nom, une belle Perrin d’occase, bien équipée, en 650b, rejoint le foyer. Dernière étape, juin 2015, les porte-sacs pour Françoise… Ne sommes-nous pas beau sur cette photo ?

La collégiale d'Uzeste

La collégiale d’Uzeste

Pour cette première « sacoche », ensemble, nous avons choisi Uzeste (Gironde). Situé entre Bazas (10km) et Villandraut (5km) à proximité de la voie cyclable Bazas-Mios (bassin d’Arcachon), l’endroit est paisible. Ce village niché au cœur de la lande, dans le calme d’un bel écrin de verdure, a des atouts. D’abord on y mange très bien (La tonnelle partagée), des produits frais, locaux et préparés simplement. L’accueil y est très souriant et bienveillant. Mais Uzeste c’est surtout sa collégiale (photo), magnifique, où repose (photo) Bertrand de Got qui l’a faite bâtir. Bertrand plus connu sous le nom de Clément V, est le premier pape qui siégea en Avignon. Il est de chez nous l’gars, c’est un Aquitain (Guyenne) né en 1264 près de Villandraut dont le château (se visite) porte son nom. Alentours plusieurs autres châteaux dits « clémentins » furent élevés : l’imposant Roquetaillade (photo), Budos, Fargues, La Trave.

Tombeau de Bertrand de Got

Tombeau de Bertrand de Got

Pour les amateur de beaux flacons, on lui doit le fameux « château Pape Clément » AOC Pessac-Léognan cru classé des Graves. Uzeste est aussi la patrie du jazzman Bernard Lubat créateur du festival « las Hestejada de las arts » – la 38ème édition a eu lieu du 16 au 23 août 2015 – Cet exceptionnel musicien touche à tout (génial improvisateur) a accompagné pendant longtemps Claude Nougaro. Il a collaboré ou collabore toujours avec de grands noms du jazz : Eddy Louiss (récemment disparu), Jean Luc Ponty, Michel Portal, Archie Shepp… Approcher « l’Estaminet Théâtre Amusicien » de la Cie Lubat, c’est assurément « prendre le risque » d’humer un bol d’air bien vigoureux.

A. Marty – 2015

Ce contenu a été publié dans voyages, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.